Nos amis à quatre pattes peuvent dire si une personne est dangereuse et si c’est le cas, l’éloigner de leur maître.


Les chiens peuvent flairer les mauvaises personnes : une étude le révèle
Si vous avez un chien, vous devriez vous sentir un peu plus à l’abri des menaces potentielles : une nouvelle étude a confirmé quelque chose que ceux qui ont ces animaux pensent depuis quelque temps, à savoir que les chiens sont capables de comprendre si une personne est dangereuse ou non.

Cette nouvelle recherche, publiée dans la revue Neuroscience and Biobehavioural Reviews, explique que les chiens peuvent intercepter les personnes négatives et même celles qui ont de mauvaises intentions envers leurs maîtres : lorsque cela arrive, même le meilleur chiot pourrait réagir en attaquant l’ennemi juste pour défendre son maître bien-aimé contre toute menace.

Mais comment est-ce possible ? C’est très simple : les chiens sont capables, avec un sens de l’odorat, de sentir des changements chimiques dans les phéromones émises par les humains. Lorsqu’un sujet change et devient agressif, en fait, les équilibres chimiques de son cerveau changent et le chien parvient à intercepter ce changement, bien avant que son maître réalise qu’il est en danger. Cette capacité de nos amis à quatre pattes ne peut donc que renforcer le lien déjà profond que nous avons avec eux.

Articles similaires